452 rue de la Pélissière - 01300 Belley
06 22 85 02 51
obatalaprod.com@gmail.com

Contenus du stage au CFMI de Lyon (formation initiale) par Raphaèle Frey-Maibach et Baptiste Romano

Propos général :

Présentation, rencontre de différentes traditions musicales et dansées Afro-cubaines. Dans l’histoire tourmentée des Antilles, la traite et l’esclavage ont joué un rôle essentiel pour l’émergence de nouvelles cultures propres à chaque île. Cuba, la plus grande, accueille une population d’origine africaine très importante et diversifiée. Les options politiques des conquérants ont permis d’y « conserver » des répertoires d’origines africaines. Ces répertoires que les cubains appellent afro-cubains font aujourd’hui l’objet de recherches ethnomusicologiques et linguistiques – chaque langue africaine ayant partiellement perduré à travers la pratique vivante des cultures. Ce retour aux sources, cette recherche « d’africanité », est désormais une revendication culturelle à Cuba

Contenus de formation : travail sur le corps, le rythme, la voix, les percussions, transmission orale.

JOURS 1 ET 2 : le matin : apprentissage des rythmes et des chants en deux groupes (3h). L’après-midi : apprentissage de la danse (2h), workshop d’adaptation en percussions corporelles des rythmes abordés (1h). 

JOUR 3 : le matin : révision puis appropriation en plusieurs groupes. L’après-midi, restitution puis mise en commun des apprentissages traditionnels. Les stagiaires sont tour à tour chanteurs, danseurs et percussionnistes. La fin de la journée sera consacrée à la mise en commun des propositions de séances écrites (demandées en travail personnel) avec modélisation, proposition d’exemples de séances avec un public d’enfants à partir des pièces travaillées lors des jours 1 et 2.

Objectifs :

  • Globalité et interactions des pratiques artistiques mises en jeu : chant, danses et percussions
  • Travail par imprégnation, construction de la mémoire
  • Imbrication des apprentissages : comprendre et ressentir la correspondance entre un pas de danse, la carrure d’une tourne rythmique et la mélodie d’un chant.
  • Aborder les spécificités techniques de la pratique des instruments spécifiques du chant et des danses de la tradition afro-cubaine
  • Appréhender les enjeux de ces traditions et savoir les intégrer dans la pratique avec un public d’enfants

Critères d’évaluation :

  • Technique de jeux et de chant :
  • technique spécifique des percussions à mains nues, être capable de reproduire les sons, de les nommer
  • technique spécifique du chant afro-cubain, compréhension du placement particulier de la voix

Musicalité :

  • être capable de mémoriser les différents rythmes proposés
  • être capable de nommer et de situer les différentes esthétiques de la tradition afro-cubaine
  • être capable de replacer les chants avec/sur les rythmes

Corporalité :

  • comprendre l’organisation spaciale des pas de danse et pouvoir les reproduire en autonomie
  • être capable de replacer les danses avec/sur les rythmes

Ecrite : écriture d’une séance de 20 à 40 minutes avec des enfants.

Besoins matériels / techniques particuliers :

  • nous pouvons fournir les instruments pour un groupe de 20/25 personnes
  • 2 salles (dont 1 grande avec les percussions) plus une autre en parallèle les matins des jours 1 et 2.
  • la grande salle les après midi des jours 1 et 2.
  • le jour 3 (environ 5 salles nécessaires le matin)