06 80 93 07 46
obatalaprod.com@gmail.com

Cuba et son carnaval

Présentation :

Les comparsas sont les polyrythmies et les ensembles de musiciens, danseurs et accompagnateurs jouant pour le carnaval à Cuba.  

Le carnaval cubain est une tradition où la musique, les couleurs et la joie de vivre s’unissent pour former un évènement unique. Ces fêtes traditionnelles ont pour racines les danses des esclaves africains et les fêtes des « Saints Patrons » qui, selon la tradition, étaient célébrées par les colonisateurs catholiques qui habitaient l’île.  

Problématique

L’enjeu de ce projet est tout d’abord un enjeu philosophique, culturel et social. En effet ce projet pédagogique met en évidence trois ères culturelles distinctes qui ont pu s’unir dans le but de créer une identité propre à Cuba liant toutes les cultures sans trop d’altération. Ceci dans le but de montrer que la cohabitation des différences culturelles est possible et enrichie la vie de chacun.  

Les élèves devront s’approprier, par le biais de la musique, du chant et de la danse, la Comparsa de Santiago de Cuba dans le but de réaliser et écrire leur propre chant suivant les mélodies traditionnelles. Et dans le but de comprendre les mécanismes du métissage des cultures à Cuba. Ils devront créer aussi la scénographie de leur spectacle.   

 

Contraintes :   

–  Ils devront s’approprier une ère culturelle de la musique Afro de Cuba (la polyrythmie, le chant et la danse de base) :

1. L’ère Yoruba originaire du Bénin et du Nigeria et des divinités consacrés.

2. L’ère Arara originaire du Bénin et du Togo.

3. L ’ ère Congo originaire d’Angola et de la République Démocratique du Congo.  

  –  Ecrire des paroles pour la comparsa suivant la forme et le style de la comparsa de Santiago de Cuba.   

–  Réaliser la mise en scène du spectacle. 

–  Intégrer une narration suivant le style du conte.   

–  La représentation devra contenir les trois ères travaillées et leur comparsa. 

 

Objectifs d’apprentissage :   

–  Chanter en ensemble. 

–  Tenir le rythme malgré la durée et les autres voix. 

–  Déterminer les dimensions poétiques, picturales et rythmiques de la comparsa de Santiago.

–  Arriver à dégager des éléments caractérisant un style musical, et réinvestir ces éléments. 

« Toutes les compétences qui découlent de ces objectifs sont tirées des domaines de « La voix et du geste » et « Du temps et du rythme » des programmes de l’enseignement d’éducation musicale. »